« Ce qui fait la richesse de la langue française, c’est surtout le vocabulaire, la syntaxe, la morphologie, la ponctuation. Bref, tout ce qui rend la langue plus complexe et ce qui est inutilement compliqué. Beaucoup de gens défendent une orthographe traditionnelle pour de bonnes raisons , parce qu’ils pensent honnêtement défendre la langue française, et c’est tout-à-fait noble. Mais l’orthographe, ce n’est pas la langue, c’est l’écriture de la langue. Un puriste, c’est quelqu’un qui veut écrire comme il y a 150 ans, c’est tout. En fait il veut qu’on écrive tous comme il y a 150 ans. Et pour toujours. Et si faire évoluer l’orthographe, c’était défendre la langue ? Parce que ça la rapproche de ceux qui la pratiquent »

« La faute de l’orthographe » Arnaud Hoedt et Jérome Piron