pas facile d'être une lady

 » Une romancière très, très sophistiquée m’aborde (en me prenant de toute évidence pour quelqu’un d’autre) et me parle aimablement . Elle me dit qu’elle ne peut écrire qu’entre minuit et 4 heures du matin , et encore pas toujours . Lorsqu’elle n’arrive pas à écrire, elle joue de l’orgue . Je voudrais bien lui demander si elle est mariée , mais je n’ai pas l’occasion de lui poser la question – ni celle-là ni aucune autre . Elle me parle de ses ventes . Elle me parle de son dernier livre . Elle me parle du nouveau . Elle me dit qu’il y a beaucoup de gens ici à qui elle doit ABSOLUMENT parler et se lance sur les traces d’un poète célèbre qui du reste ne se laisse pas rattraper, ce que je comprend parfaitement . »

« Pas facile d’être une lady! » E.M. Delafield