« Plutôt que de chercher ce qu’on a perdu, mieux vaut prendre soin de ce qui nous reste »

« La papeterie Tsubaki »  Ito Ogawa