« Je ne ressens pas d’attirance particulière pour la mer. Je ne suis pas un de ces gars à l’âme grandiose qui ne rêvent que d’appareiller. La contemplation de l’océan ne chasse ni la bile de ma bouche, ni le rictus de mes lèvres. Et comment elle pourrait renforcer des principes moraux inexistants ? A terre comme sur l’eau les gens méritent qu’on fasse envoler leurs chapeaux d’un revers de la main, c’est tout. »

« Un Blanc » Mika Biermann