Blog Image

Blog Nohbi

Les grandes marées

"Conseillé par votre bibliothécaire" Posted on 04 Nov, 2020 16:55

« Très tôt, j’ai compris que lorsque vous racontez aux gens ce que vous observez à marée basse, ils pensent que vous exagérez ou que vous mentez, alors qu’en fait vous essayez simplement d’expliquer des choses étranges et merveilleuses, aussi clairement que possible. Le plus souvent, je minimisais ce que je voyais, car je ne trouvais pas de mots assez forts, mais c’est la nature même du milieu marin qui veut ça, ainsi que les rivages où j’ai grandi. Il faudrait être un scientifique, un poète et un humoriste pour espérer tout décrire avec précision, et encore, vous seriez souvent loin de la réalité. En vérité, il m’arrivait de mentir en racontant où et comment j’avais découvert certaines choses, mais, exception faite de ces petits écarts, j’avais bel et bien vu ce dont je parlais. Absolument tout. Et même davantage. »

« Les grandes marées » Jim Lynch



Take Away à la bibliothèque

Actualité de la bibliothèque Posted on 02 Nov, 2020 11:23
Pour effacer ce gris du ciel, rien de plus efficace qu’un bon livre, une belle histoire….
Bonne nouvelle, la bibliothèque est ouverte demain, passez commande et emportez 😀
Bon courage à tous ! 🥰


Ouverture de la bibliothèque le 3 novembre

Actualité de la bibliothèque Posted on 30 Oct, 2020 15:55

La bibliothèque ouvre ses portes le mardi 3 novembre avec un système de taka away.



La seizième clé

"Conseillé par votre bibliothécaire" Posted on 28 Oct, 2020 17:38

« La pièce était une sorte de bibliothèque, dont les rayonnages, plutôt qu’en rangées parallèles, consistaient en des spirales enchevêtrées. Comme si les livres, à la manière de plantes grimpantes, s’étaient enroulés autour de larges piliers. Au-delà de cette disposition, qui formait une véritable jungle de reliures, le plus étonnant était que ces entrelacs de volumes semblaient dotés de vie. À chaque seconde qui s’écoulait, la tranche d’un livre changeait de couleur, comme une feuille qui aurait connu les quatre saisons dans la même expiration. Oswald s’approcha de l’une des colonnes de livres et nota que ce n’était pas seulement une affaire de couleurs : les mots sur les tranches se modifiaient aussi. En fait, cette bibliothèque était à l’image d’un système organique, où chaque livre aurait joué le rôle d’une cellule. »

« La seizième clé » Eric Senabre



Fermeture des bibliothèques

Actualité de la bibliothèque Posted on 26 Oct, 2020 08:54

La Région de Bruxelles-Capitale a décidé la fermeture des bibliothèques à partir de ce lundi 26 octobre jusqu’au jeudi 19 novembre au moins.

A partir de ce mardi 27 octobre, nous vous proposons un service de « take-away » aux horaires suivants :

Lundi : / 13h-18h

Mardi : 9h-12h 13h-18h

Mercredi : 9h-12h 13h-18h

Jeudi : 9h-12h 13h-16h

Vendredi : 9h-12h 13h-18h
Le retour des livres se fait sans rendez-vous, l’emprunt des livres se fait sur commande et sur rendez-vous :

tel : 02/266.82.30 email : bib.noh@brucity.education
Merci pour votre compréhension!



Martin Eden

"Conseillé par votre bibliothécaire" Posted on 21 Oct, 2020 14:25
Martin Eden

« Il y a tant de choses en moi que je voudrais exprimer ! Mais je ne peux pas y arriver. Il me semble quelquefois que l’univers entier m’habite et m’a choisi pour le chanter. Je sens, non, je ne peux pas vous le décrire !… je sens la grandeur de tout ça et tout ce que j’arrive à faire, c’est balbutier comme un nouveau-né. C’est une tâche grandiose que d’exprimer des sentiments et des sensations par des mots écrits ou parlés, qui donneront à celui qui écoute ou qui lit, la même impression qu’à son créateur. Tenez ! je plonge ma figure dans l’herbe et l’odeur qu’aspirent mes narines évoque en moi mille pensées, mille rêves. C’est l’haleine de l’univers que j’ai respirée ; c’est sa chanson et son rire, sa douleur, ses larmes, ses luttes et sa mort. J’aimerais vous dire, à vous, à l’humanité entière, les visions évoquées en moi par cette odeur d’herbe… Mais comment le pourrai-je ? Ma langue est liée. J’ai essayé de vous décrire ce qu’évoquait en moi ce parfum et je n’ai fait que bafouiller. »

« Martin Eden » Jack London



La Vallée des oranges

"Conseillé par votre bibliothécaire" Posted on 14 Oct, 2020 14:13

Citations de La vallée des oranges (19) – Babelio

« Marseille vivait au rythme nonchalant du printemps. Des cafés bruyants aux terrains de pétanque, les habitants vaquaient à leurs occupations préférées. Il y avait dans l’air comme une étrange vibration. La vibration d’une mémoire qui refuse de n’être que du passé. Marseille riait, chantait, discutait, parlait sans cesse. Les terrasses étaient joyeusement bavardes. La cité phocéenne n’avait pas oublié qu’elle était fille de générations d’émigrés venus du monde entier sans lesquels elle ne serait plus qu’un coin de terre sans âme. Elle avait été un phare lumineux dans les moments difficiles. »

« La Vallée des oranges » Béatrice Courtot


Corona… quoi?

Divers Posted on 09 Oct, 2020 15:41

Asterix et Obelix « visionnaires » par Toutatis!

Vite la potion magique !!!



« PrécédentSuivant »